Nathalie Heinich

Nathalie Heinich est sociologue au CNRS. Outre de nombreux articles, elle a publié une trentaine d’ouvrages, traduits en quinze langues, portant sur le statut d’artiste et d’auteur, les identités en crise, les valeurs, l’histoire de la sociologie, parmi lesquels : La Gloire de Van Gogh (Minuit, 1991), Ce que l’art fait à la sociologie (Minuit, 1998), Les Ambivalences de l’émancipation féminine (Albin Michel, 2003), L’Élite artiste (Gallimard, 2005), Pourquoi Bourdieu (Gallimard, 2007), De l’artification (EHESS, 2012, avec Roberta Shapiro), De la visibilité (Gallimard, 2012) et, dernièrement, Le Paradigme de l’art contemporain (Gallimard, 2014).

Photo © DR

Articles publiés :

> NECTART#2, Qui décide de la valeur d’une oeuvre d’art contemporain ?